Info Coronavirus

En raison de la crise du coronavirus et des mesures de confinement, de nombreux procès sont renvoyés et nos agendas s'en trouvent bouleversés.

Pour autant, les juridictions fonctionnent toujours et les urgences sont toujours traitées, notamment les déferrement devant les juges d'instruction ou les comparutions immédiates. Bien évidemment, les Tribunaux ne sont plus accessibles à l'exception du contentieux des libertés, mais nos mails et fax parviennent toujours aux juges et nos demandes d'actes sont traités.

Les locaux du cabinet sont fermés, mais l'activité demeure. Par conséquent, n'hésitez pas à me joindre sur mon téléphone portable au 06 87 20 83 95.

Bon courage à tous,
Bien cordialement.

Léopold HELLER
Avocat à la Cour

Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Révocation du sursis simple : la prison n'est plus une fatalité !

Révocation du sursis simple : la prison n'est plus une fatalité !

Le 30 juillet 2014
Vous avez été condamné à une peine d'emprisonnement assortie du sursis simple et venez de commettre une nouvelle infraction  : la justice vous laisse vous exprimer et la prison n'est plus une fatalité !

La loi votée le 16 juillet 2014 relative à l'individualisation des peines et renforçant l'efficacité des sanctions pénales, supprime le caractère automatique de la révocation du sursis simple.

Désormais, la révocation du sursis simple est soumise à l'appréciation du Tribunal prononçant la nouvelle condamnation.

Dès lors, l'épée de Damoclès qui pesait sur la tête de toute personne condamnée avec sursis, ne risque plus de s'abattre brutalement en cas de nouvelle infraction.

Il est donc primordial de pouvoir prendre conseil d'un avocat expérimenté en droit pénal, afin de préparer le débat qui se tiendra sur la révocation du sursis.